Science, on tourne!

Créé en 1992 et organisé par la Fédération des cégeps pendant 18 ans, Science, on tourne! est un concours scientifique et technique ayant pour objectif de favoriser, chez les jeunes des collèges, les membres du personnel et le public en général, une meilleure compréhension des sciences et des technologies, afin d’aider à développer une culture scientifique. C’est aujourd’hui le Centre de démonstration en sciences physiques rattaché au Cégep Garneau qui organise le concours.

Chaque année, Science, on tourne! lance un défi que les participants et les participantes doivent relever en usant d’ingéniosité et de débrouillardise pour mettre en application des concepts scientifiques et techniques.

La Fédération des cégeps remet le prix du Mérite à la finale nationale à l’équipe qui se démarque le plus dans les cinq catégories suivantes : performance de l’engin, communication orale et écrite, ingéniosité, design et recyclage.

Comme à chaque année, le concours comporte une catégorie « Amateurs », qui s’adresse à tous les membres du personnel des collèges publics et privés, ainsi qu’une catégorie « Professionnels », qui s’adresse à tous les étudiantes et les étudiants des collèges publics et privés du Québec, jeunes ou adultes, inscrits à temps plein ou à temps partiel, dans n’importe quelle discipline d’enseignement régulier, ou à de la formation continue.


Le DÉFI 2016

C’est le 13 janvier 2016 qu’a eu lieu le lancement officiel de la 24e édition de Science, on tourne! Cette année, le défi « Volte-face » vous propose de construire un véhicule qui effectuera un aller-retour en utilisant l’énergie éolienne dans une direction et l’énergie gravitationnelle dans l’autre. Bonne chance!

Pour tout savoir sur le défi 2016, consultez le site du concours.

Affiche SOT 2016


2015

Le défi « Tambour battant » consistait à créer une machine autonome qui projette une balle sur un mur le plus de fois possible en 60 secondes. La finale nationale a eu lieu au Centre d’études collégiales en Charlevoix, au Domaine Forget, les 1er et 2 mai 2015.

SOT2015_bandeau-Web


2014

« Pousse, mais pousse égal » fut le thème de la 22e édition et consistait à construire un engin qui, en lançant un projectile le plus loin possible, se propulserait dans le sens inverse vers une destination précise. La finale nationale a eu lieu les 2 et 3 mai à Vanier College.

titre2


2013

La 21e édition a été lancée le 16 janvier 2013 sous le thème « Qui l’eût grue? ». Les étudiantes et les étudiants ont été appelés à relever le défi suivant : construire une grue capable de soulever une charge à partir du sol, à l’aide d’énergie potentielle mécanique. La finale a eu lieu les 3 et 4 mai 2013 au Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue.


2012

L’édition 2011-2012 a célébré les 20 ans du concours! Le défi « Méchant moineau » a invité les étudiantes et les étudiants a construire un bidule capable de propulser un projectile le plus loin possible, avec précision, en utilisant de l’énergie gravitationnelle limitée.


2011

Sous le thème  « L’allée retours », le défi 2010-2011 invitait les participants et les participantes à construire un véhicule qui devait effectuer de manière autonome le plus grand nombre d’allers et de retours en dix minutes sur une piste droite, et ce, avec le minimun d’interventions humaines.

SOT_2010_2011


2010

Le défi 2009-2010, « Attache ta tuque! », invitait les participants et les participantes à construire un véhicule autonome qui devait compléter le plus grand nombre de tours sur une piste circulaire en utilisant uniquement l’énergie éolienne, 12 rondelles de hockey, 4 ventilateurs, du ruban adhésif et une piste circulaire.


2009

L’édition 2008-2009 de Science, on tourne!, qui s’est déroulée sous le thème « Et que ça saute! », lançait le défi de construire un engin autonome qui devait effectuer le saut le plus élevé au-dessus d’une barre horizontale.

Pour les archives des défis depuis 1992, consultez le site de Science, on tourne! : scienceontourne.com/archives/