Perspectives Collégiales
Abonnement

25 ANS À PRENDRE FAIT ET CAUSE POUR LE CÉGEP

Au terme de ses 25 années à la tête de la Fédération des cégeps, durant lesquelles il aura transigé avec 11 ministres de l’Éducation, multiplié les représentations auprès du gouvernement et des partenaires socioéconomiques, fait parfois face aux vents contraires, navigué au fil des enjeux et défendu les positions d’un réseau de 48 établissements aux réalités diversifiées, le président-directeur général de l’organisme, M. Gaëtan Boucher, prendra sa retraite à la fin du mois de décembre.

L’UNION FAIT LA FORCE

Lorsqu’un étudiant fait face à un problème, ou encore lorsqu’il se trouve dans une situation difficile, les services de santé et les services psychosociaux de son collège peuvent lui venir en aide. Encore faut-il cependant que les cégeps aient les moyens d’offrir ces services et de proposer des solutions efficaces et durables pour lui répondre adéquatement.

DES PRIORITÉS POUR LES CÉGEPS… COMME POUR LE QUÉBEC

L’arrivée des élèves du renouveau pédagogique au collégial, la suite du projet de loi sur la gouvernance des cégeps, l’assurance qualité, le développement de la formation continue et la Rencontre des partenaires de l’éducation : autant d’enjeux, en 2010-2011, pour la Fédération des cégeps qui souhaitera aussi sensibiliser une nouvelle ministre aux réalités du collégial. Alors que pour plusieurs, rentrée rime avec début des cours, pour la Fédération des cégeps, elle signifie une année bien remplie à défendre les priorités communes des 48 établissements du réseau collégial public, en vue de favoriser le développement socioéconomique du Québec.

POUR UNE LANGUE BIEN TOURNÉE

La ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport devrait déposer sous peu son plan d’action pour l’amélioration du français au collégial. Pour les cégeps, la qualité de la langue française parlée et écrite a toujours été une préoccupation, d’autant que maîtrise de la langue et réussite scolaire vont souvent de pair. Pour faire toujours mieux en cette matière, les collèges partagent les expériences, les outils et les stratégies. Dans cette perspective, les mesures mises de l’avant par le Cégep de Sherbrooke, présentées lors d’un récent colloque, constituent un bon exemple de ce que les collèges font.

AGIR SUR LE TERRAIN

Si l’on peut parler du nouveau complexe sportif du Cégep Marie-Victorin en tant qu’innovation, ce n’est ni parce que ses installations sont à la fine pointe de la technologie ni parce que la surface synthétique du centre de soccer intérieur qu’il abrite est conforme aux normes de la FIFA. C’est plutôt parce qu’il s’agit d’un projet qui, sur le terrain, répond aux besoins de la communauté et va audevant d’un problème social.

LE CÉGEP VU PAR… LES CONSEILLERS EN RESSOURCES HUMAINES AGRÉÉS

En juin 2009, dans un sondage, l’Ordre des conseillers en ressources humaines agréés a demandé à ses membres ce qu’ils pensaient des diplômés de la formation technique. Ces experts sont plutôt bien placés pour se prononcer sur la question puisqu’ils sont responsables de la sélection et de l’embauche des diplômés fraîchement émoulus de l’un ou l’autre des 48 cégeps du Québec. Dans le cadre de sa nouvelle série Le cégep vu par…, le bulletin Perspectives collégiales vous présente quelques faits saillants de ce sondage réalisé en collaboration avec la Fédération des cégeps, auquel plus de 600 membres de l’Ordre ont… Suite

BRANCHÉS SUR L’ÉCOEFFICACITÉ

Qu’ont en commun un dispositif de géothermie, un mur solaire, une chaudière électrique, un panneau réflecteur, un système d’éclairage « intelligent », une hotte à volume variable, un toit vert et un récupérateur d’air? Ce sont tous des exemples de mesures implantées par les collèges publics québécois pour améliorer leur efficacité énergétique — et donner un sérieux coup de « pouce vert » à la planète.

EN VERT ET POUR TOUS

En plus d’être une reconnaissance des avancées des établissements d’enseignement collégial en matière d’environnement, la certification Cégep Vert du Québec invite à la concertation dans une perspective d’amélioration continue. Perspectives collégiales s’est intéressé à cette démarche novatrice en voie de faire du réseau collégial québécois un modèle de développement responsable et viable.

TROIS NOUVEAUX CENTRES DE TRANSFERT DE TECHNOLOGIE POUR AMÉLIORER LA QUALITÉ DE VIE DE LA POPULATION

Il est déjà connu que les cégeps, à travers leurs centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), utilisent les résultats de la recherche fondamentale dans des projets concrets de recherche appliquée et soutiennent l’innovation dans les PME. Mais, ce qui l’est moins, c’est que depuis peu, des CCTT mènent des recherches en lien avec des enjeux sociaux émergents et particuliers à leur région.

RENDRE DES COMPTES SANS Y SACRIFIER TOUTE SON AUTONOMIE

Depuis le 1er septembre dernier, le projet de loi 44 sur la gouvernance des cégeps fait l’objet d’auditions de la Commission de l’éducation de l’Assemblée nationale du Québec. Premier organisme à se présenter devant cette commission, la Fédération des cégeps a demandé des modifications majeures au projet de loi, afin qu’il tienne davantage compte de la réalité des collèges.