Communiqués

LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS RÉAGIT AUX PROPOS DE M. FRANÇOIS LEGAULT

Montréal, le 5 octobre 2011 — Le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Jean Beauchesne, a réagi aujourd’hui aux propos de M. François Legault, qui doivent être replacés dans le contexte d’une question soulevée à l’occasion d’une assemblée publique de la Coalition pour l’avenir du Québec.

« Les propos de M. Legault sur l’abolition du modèle actuel du cégep sont dépassés. Ils ne s’appuient sur aucune analyse et ont pour effet d’entretenir des préjugés non seulement à l’endroit des cégeps mais aussi à l’endroit de la jeunesse », a affirmé M. Beauchesne.

Les cégeps, qui accueillent cette année quelque 175 000 étudiantes et étudiants dont près de la moitié sont inscrits au secteur préuniversitaire, sont résolument tournés vers l’avenir. Véritables « accélérateurs de scolarisation », selon l’expression de l’économiste Pierre Fortin, les cégeps contribuent par leur action à favoriser l’accès du plus grand nombre de Québécois, jeunes et adultes, à l’enseignement supérieur, à hausser le niveau de qualification de la main-d’œuvre et à soutenir la recherche, le développement et l’innovation sur l’ensemble du territoire québécois.

« Le Québec fait face à des défis qui commandent une action vigoureuse de son réseau d’enseignement supérieur. Dans ce contexte, l’enjeu consiste notamment à renforcer le rôle névralgique des cégeps afin qu’ils puissent contribuer encore davantage au développement social, économique et culturel de toutes les régions », a conclu M. Beauchesne.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, de formation continue, de financement, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca

— 30 —

Source :       Caroline Tessier, directrice des communications, cellulaire : 514 239-2088