Communiqués

IL FAUT OUVRIR LES PORTES DE LA FORMATION À TOUS LES ADULTES

Montréal, le 5 avril 2013 — À l’occasion de la 11e Semaine québécoise des adultes en formation, qui se tiendra du 6 au 14 avril 2013, la Fédération des cégeps joint sa voix à celle de l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICÉA), organisateur de l’événement, pour souligner l’importance de permettre à l’ensemble des adultes québécois d’avoir la possibilité d’apprendre tout au long de leur vie.

« Tous les adultes qui le souhaitent doivent pouvoir accéder à la formation collégiale, non seulement pour assurer leur propre avenir, mais aussi pour répondre à la croissance des emplois, dans un contexte de baisse démographique. Nous devons collectivement tout mettre en œuvre pour que les adultes en emploi ou non puissent toujours venir se former dans nos établissements d’enseignement », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Jean Beauchesne.

Selon les perspectives 2012-2021 du marché du travail publiées par Emploi-Québec, plus de 85 % des nouveaux emplois de niveau technique demanderont une formation collégiale. Dans ce contexte, encourager un plus grand nombre d’adultes à se former, à se recycler ou à se perfectionner, comme le fait la Semaine québécoise des adultes en formation de l’ICÉA ou encore le site Mon retour au cégep (www.monretouraucegep.com) mis en ligne par les directions de la formation continue et des services aux entreprises des cégeps, constitue un investissement et un pas dans la bonne direction pour assurer la vitalité socioéconomique du Québec.

Cependant, alors que le développement de leurs services de formation continue est déjà freiné par des contraintes réglementaires et que, dans certaines régions, des adultes doivent attendre pour accéder à des services, les cégeps sont préoccupés par les annonces en matière de formation de la main-d’œuvre contenues dans le budget fédéral du 28 mars dernier. Ils espèrent que ces nouvelles mesures, qui revoient la distribution des fonds destinés à la formation de la main-d’œuvre, ne constitueront pas un obstacle aux efforts qu’ils déploient pour répondre aux besoins des adultes.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, de formation continue, de financement, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives.

— 30 —

Source : Fédération des cégeps

Renseignements : Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2337; cellulaire : 514 239-2088