Communiqués

LES CÉGEPS N’ONT PLUS LES RESSOURCES POUR DONNER SUITE À LA BUREAUCRATIE IMPOSÉE PAR LE GOUVERNEMENT

Montréal, le 11 mai 2015 — Réunis en assemblée générale, le 30 avril dernier, les directeurs généraux et les présidents de conseil d’administration des 48 cégeps du Québec ont adopté une résolution pour signifier qu’ils n’arrivent plus, dans le contexte budgétaire actuel, à se plier aux contraintes bureaucratiques imposées par le gouvernement, et pour réaffirmer qu’ils doivent concentrer leurs ressources sur la réalisation de leur mission première, soit offrir une formation de qualité aux jeunes du Québec. Cette résolution a été transmise au ministre de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, M. François Blais.

« Au fil des ans, le ministère dont relèvent les cégeps, mais également le Secrétariat du Conseil du trésor et d’autres ministères et organismes, ont augmenté la bureaucratie dans les cégeps, les forçant à affecter des ressources de plus en plus importantes à la production de rapports divers. Avec les récentes compressions budgétaires, les cégeps n’ont tout simplement plus le choix que de réduire leurs activités à leur plus simple expression, qui est de donner aux étudiants les services de qualité auxquels ils ont droit. Et, pour que ces services ne soient pas affectés davantage qu’ils le sont déjà en raison de la récente compression, couper dans la bureaucratie que le gouvernement impose aux cégeps est maintenant la seule avenue possible », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Bernard Tremblay.

Rappelons que le réseau collégial public a subi sept compressions budgétaires successives depuis 2011-2012, pour un total de 155 M$. L’addition de la plus récente coupe de 45 M$, prévue dans le budget du Québec 2015-2016, plongera une majorité de cégeps dans une situation déficitaire, ce qui met notamment en péril les services offerts directement aux étudiants et le rôle essentiel que jouent les cégeps dans le développement régional — un rôle qui s’est traduit par des retombées économiques de 10 milliards de dollars à l’échelle du Québec en 2012-2013, selon une étude de KPMG-SECOR.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue, de financement, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de technologies de l’information, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca.

— 30 —

Source : Fédération des cégeps

Renseignements : Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2337; cellulaire : 514 239-2088