Communiqués

LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS TIENT UNE PREMIÈRE GRANDE RENCONTRE SUR LA RÉUSSITE DES ÉTUDIANTS AUTOCHTONES AU COLLÉGIAL

Montréal, le 6 juin 2017 — La Commission des affaires étudiantes de la Fédération des cégeps tient aujourd’hui, à Wendake, une première journée d’échanges sur la réussite des étudiants autochtones au collégial qui réunit plus d’une centaine de participantes et de participants issus des cégeps et de différents ministères concernés par la question, de même que des représentants d’organismes autochtones. Cette initiative s’inscrit dans la foulée des travaux du Comité sur la réussite des étudiants autochtones au collégial (CRÉAC) mis sur pied il y a près d’un an par les cégeps eux-mêmes afin de mieux agir de façon concertée pour améliorer l’accès des Autochtones aux études collégiales et favoriser leur réussite éducative.

Actuellement, plus de la moitié des 48 cégeps sont en mesure d’affirmer qu’ils accueillent des étudiants autochtones — ces derniers ayant fait le choix de s’identifier comme tels — et, par conséquent, de leur offrir des services particuliers. Cette rencontre se veut le coup d’envoi d’une action désormais plus collective des 48 cégeps en cette matière, de manière à partager les meilleures pratiques tout en favorisant, chez l’ensemble des acteurs du réseau collégial, l’acquisition d’une meilleure compréhension des besoins et de la réalité des étudiants autochtones. Sensibiliser tous les acteurs concernés à l’importance d’établir un dialogue avec les onze nations autochtones du Québec en matière d’enseignement supérieur constitue également l’un des objectifs de cette rencontre.

Au cours de cette journée, un enseignant de l’Institution Kiuna, seul établissement postsecondaire pour les Autochtones au Québec et partenaire du Cégep de l’Abitibi-Témiscamingue et du Collège Dawson, viendra brosser un portrait du contexte ayant modelé l’histoire des communautés autochtones au Québec, notamment celle des Premières Nations et des Inuits, en expliquant comment ce contexte historique influence encore aujourd’hui les Autochtones au Québec. Un autre enseignant du même établissement évoquera pour sa part les enjeux qui font toujours en sorte de limiter la participation des Autochtones aux études collégiales et universitaires. Des cégeps feront par ailleurs état du modèle qu’ils ont développé pour mieux accueillir chez eux de jeunes étudiants membres des Premières Nations ou des étudiants inuits. Et, en clôture, de jeunes Autochtones témoigneront de leur parcours au cégep, qui les a conduits à fréquenter l’université ou à intégrer le marché du travail.

Les participants seront par ailleurs invités à discuter du développement de partenariats régionaux dans la perspective de réussite des étudiants autochtones, des défis des transitions interordres pour ces étudiants et des pratiques de sensibilisation de la communauté des cégeps quant aux réalités autochtones.

Le fruit de ces discussions servira de base à la formulation de recommandations et à l’identification de pistes de solutions, et enrichira les travaux du CRÉAC, dans la perspective de faire en sorte que les cégeps soient toujours mieux outillés pour offrir aux Autochtones de la formation et des services auxquels ils sont en droit de s’attendre, et qui tiennent davantage compte de leur réalité.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca.

— 30 —

Source : Fédération des cégeps

Renseignements : Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2337; cellulaire : 514 239-2088

Suivez-nous sur Twitter : @fedecegeps