Communiqués

Budget du Québec 2018-2019

UN RENDEZ-VOUS MANQUÉ POUR LES CÉGEPS

Québec, le 27 mars 2018 — Alors que le gouvernement prétend prioriser l’éducation, les cégeps sont les grands oubliés du budget du Québec 2018-2019.

« Les cégeps offrent des réponses aux grands défis auxquels est confronté le Québec : rareté de main-d’œuvre qualifiée, baisse démographique, transformation numérique. Ils proposent des solutions pour assurer la formation des jeunes et peuvent répondre aux besoins de rehaussement des compétences des adultes déjà sur le marché du travail. Les cégeps, présents sur tout le territoire québécois, sont des établissements d’enseignement supérieur proches de leur milieu qui contribuent au développement socioéconomique de leur région. Or, les cégeps pourraient contribuer tellement plus pour répondre aux besoins du Québec si seulement on leur en donnait les moyens! Malheureusement, le gouvernement a fait d’autres choix », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Bernard Tremblay.

Rappelons que les cégeps ont subi des compressions de l’ordre de 155 millions de dollars depuis 2011; le montant de 32 millions pour le réseau collégial annoncé dans le budget 2018-2019 ne vient pas du tout combler les sommes perdues.

Les étudiants, grands perdants de ce budget

Dans le cadre des consultations prébudgétaires, la Fédération des cégeps avait réclamé des sommes afin de répondre aux besoins de sa population étudiante de plus en plus variée : étudiants en situation de handicap dont le nombre a augmenté de 700 % en 7 ans, étudiants issus de l’immigration, étudiants autochtones, étudiants de première génération. Le Québec aura besoin de ces étudiants qui nécessitent de l’aide pour la réussite de leurs études.

Elle avait aussi demandé des budgets pour le recrutement des étudiants internationaux. Il est plus que temps de valoriser l’enseignement supérieur par l’internationalisation, une solution porteuse dans un contexte de baisse démographique qui menace la vitalité de certains cégeps. Les cégeps demeurent le lieu privilégié pour attirer des étudiants internationaux, les retenir et faciliter leur intégration au marché du travail.

De nouvelles mesures bienvenues pour les PME et la Stratégie numérique

La Fédération des cégeps attend avec impatience le dévoilement de la Stratégie nationale de la main-d’œuvre et ses attentes sont très élevées. Cependant, l’annonce des mesures pour assurer une main-d’œuvre compétente s’inscrit déjà dans l’approche préconisée par la Fédération. Les crédits d’impôt pour les PME afin d’encourager la formation qualifiante de leur personnel dans des établissements reconnus par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur répondent à une demande mainte fois répétée et s’avèrent une mesure structurante.

Les sommes consenties à la Stratégie numérique semblent être une bonne nouvelle. La Fédération des cégeps avait déposé un mémoire adopté à l’unanimité par les 48 cégeps dans le cadre des consultations menées en vue de cette stratégie en décembre 2016. Ce mémoire proposait 27 recommandations destinées à transformer le réseau collégial afin de répondre aux bouleversements du monde du travail dans le contexte de la quatrième révolution industrielle. Le dévoilement du plan d’action numérique en éducation et en enseignement supérieur est donc attendu avec impatience.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de technologies de l’information, de recherche, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. www.fedecegeps.qc.ca.

— 30 —

Source : Fédération des cégeps

Renseignements : Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2337; cellulaire : 514 239-2088

Suivez-nous sur Twitter : @fedecegeps