Communiqués

Enveloppe budgétaire des cégeps 2018-2019

DES SOMMES QUI PERMETTRONT AUX CÉGEPS DE CONTRIBUER DAVANTAGE AU DÉVELOPPEMENT DU QUÉBEC

Montréal, le 7 mai 2018 — La Fédération des cégeps accueille avec satisfaction le réinvestissement de 33,5 M$ dans le réseau collégial public, annoncé vendredi dernier à l’occasion d’une présentation de l’enveloppe budgétaire des cégeps 2018-2019 par le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, dans le cadre du Conseil des directions générales de la Fédération, qui réunit les directrices générales et les directeurs généraux des 48 cégeps du Québec. Cette somme s’ajoute aux 31,5 M$ annoncés dans le dernier budget du Québec, portant ainsi à 65 M$ le réinvestissement dans le réseau collégial public en 2018-2019. La Fédération estime qu’un réinvestissement d’une telle hauteur permettra aux cégeps de mieux contribuer à relever les défis auxquels le Québec devra faire face dans un proche avenir.

« C’est avec soulagement que nous constatons que nous avons été entendus. Les cégeps avaient besoin de ressources pour être en mesure de jouer avec plus d’efficience leur rôle stratégique au sein de la société québécoise, dans un contexte caractérisé notamment par des enjeux de qualification de la main-d’œuvre et d’adaptation aux changements technologiques », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Bernard Tremblay.

La Fédération se réjouit par ailleurs que cette enveloppe budgétaire prévoie l’injection de 41,2 M$ dans le financement général des collèges, ce qui permettra de mieux soutenir les services de base pour la population étudiante, tels que la préparation aux laboratoires et l’accès à des conseillers pédagogiques et d’orientation par exemple, mais également d’offrir des services de qualité visant à favoriser la réussite et la diplomation de toutes les étudiantes et de tous les étudiants. Ces sommes viendront aussi soutenir l’entretien et le fonctionnement des cégeps et permettre aux établissements de répondre aux exigences administratives de leur ministère et des autres organismes gouvernementaux.

Étant donné le nombre croissant d’étudiants et d’étudiantes en situation de handicap dans le réseau collégial, la Fédération constate aussi avec satisfaction que le ministère augmente la part budgétaire accordée à cet égard aux cégeps, ce qui permettra à ces derniers de mieux soutenir ces étudiants en vue de la réussite de leurs études.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. 

— 30 —

Source : Fédération des cégeps

Renseignements :  Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2337; cellulaire : 514 239-2088

Suivez-nous sur Twitter : @fedecegeps