Communiqués

Décès de M. Paul Gérin-Lajoie

LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS REND HOMMAGE À L’UN DES PÈRES DE LA MODERNITÉ QUÉBÉCOISE

Montréal, le 26 juin 2018 — La Fédération des cégeps tient à rendre hommage à M. Paul Gérin-Lajoie, premier titulaire du ministère de l’Éducation et père du système d’éducation du Québec tel que nous le connaissons aujourd’hui. Par ses actions à titre de ministre sous le gouvernement de M. Jean Lesage, il fut aux premières loges de la Révolution tranquille et aura participé à la mise en œuvre des réformes qui ont conduit à l’édification du Québec moderne.

« C’est avec tristesse que nous avons appris le décès de M. Gérin-Lajoie, mais son héritage demeure. Il aura par ses actions été à la source de la création des cégeps qui ont permis de diplômer près de 2 millions de Québécois et de Québécoises en 50 ans. À une époque où l’on sous-estime parfois l’importance des acteurs publics, l’exemple de M. Paul Gérin-Lajoie est une source d’inspiration pour nous tous. Il aura œuvré toute sa vie avec la conviction que l’éducation est la clé de l’épanouissement individuel et collectif. Au nom des 48 cégeps du Québec, je tiens à exprimer toute notre reconnaissance et à offrir à sa famille nos plus sincères condoléances », a indiqué le président-directeur général de la Fédération des cégeps, M. Bernard Tremblay.

Le vaste chantier lancé par M. Gérin-Lajoie en instituant la Commission Parent aura transformé le Québec, qui était jusqu’alors l’une des régions les moins scolarisées au monde, pour en faire ce qu’il est devenu ensuite, soit une puissance éducative mondiale. C’est d’ailleurs du rapport Parent que sont issus les cégeps, comme l’a rappelé la Fédération tout au long des célébrations du 50e anniversaire de son réseau.

Bien que la contribution de M. Gérin-Lajoie se soit poursuivie jusqu’à la toute fin de sa vie de diverses manières, notamment par l’entremise de la Fondation qui porte son nom, la Fédération des cégeps tient à souligner qu’à ses yeux, la vision porteuse et confiante du système d’éducation québécois demeure l’un des plus importants héritages de M. Gérin-Lajoie.

La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de recherche, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de ressources informationnelles, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives. 

— 30 —

Source : Fédération des cégeps

Renseignements :  Judith Laurier, directrice des communications, 514 381-8631, poste 2337; cellulaire : 514 239-2088

Suivez-nous sur Twitter : @fedecegeps